Aller au contenu
Comment écrire une bonne introduction en quelques minutes ?
Influencer Marketing

Comment écrire une bonne introduction en quelques minutes ?

This content is outdated, we are currently working on updating it!

 

Un article se compose d’une introduction, d’un corps de texte et d’une conclusion. Une
introduction doit
piquer la curiosité du visiteur, elle

doit donner envie de rester sur votre blog. Pour cela, il vous faut
capter l’attention. Comment peut-on accrocher le lecteur ? Existe-il des moyens à

connaître ? Que faut-il savoir sur une introduction ?

  • Quels sont les rôles de l’introduction ?

Une introduction présente le contexte,
évoque l’idée centrale

de l’article et amène les
problématiques. De même, elle peut donner un
aperçu
des solutions
et expliquer en quoi la suite de la lecture est essentielle.
Une introduction est un
moyen de tisser une relation de
confiance
avec votre lecteur. Elle démontre la maîtrise du sujet, c’est aussi

pour cela qu’elle n’est pas à négliger.
  • A quelles questions faut-il répondre au sein d’une
    introduction ?

 

  • Quel est le sujet de votre article ?
  • Qui est concerné par ce sujet ? Si vous préférez, quel est votre cœur de cible ?
  • Pourquoi ? Comment?

 

  • Les étapes d’une introduction

 

  • Etape 1 – L’amorce

L’objectif premier de l’introduction est de
donner envie au
lecteur
de lire l’intégralité de votre écrit. Pour cela, il est nécessaire

d’
introduire le sujet de manière à montrer qu’il est important de le traiter.
L’accroche
doit contenir un mot-clé
pour favoriser le référencement naturel mais également

pour attirer l’œil du lecteur.
Vous pouvez débuter par une anecdote qui vous concerne ou

commencer en définissant les grandes lignes de votre sujet. Néanmoins, ne faites pas l’impasse sur la présentation des

intérêts de votre sujet. De plus, posez-vous les bonnes questions : souhaitez-vous faire rire vos lecteurs? Les émouvoir? Leur donner le sourire?

 

  • Etape 2 – La problématique

Voici une étape à ne surtout pas louper :
la
reformulation du sujet
. Vous devez à cet instant relier ce qui va suivre à

l’amorce. N’hésitez pas à
poser des questions pour interpeller le lecteur. Ne

restez pas linéaire ! Soyez perspicace et créatif.

 

  • Etape 3 – Le plan

Le plan est l’annonce des grandes parties ou des grandes lignes qui attendent le lecteur. Cela peut être fait en

utilisant les expressions « Dans un premier temps, nous verrons que…, avant de

montrer que… ». Il faut rester succinct mais clair. Vous pouvez également faire dans l’originalité. L’essentiel est de présenter au lecteur ce qu’il l’attend.
ATTENTION – Ne répondez

pas à la problématique au sein de l’intro ni dans le titre, ne développez pas votre

introduction sous peine de trop en dire. En effet, quelques lignes suffisent.
Enfin,
une introduction doit être fluide et agréable à lire. Ne la

surchargez pas trop, cela aurait un effet inverse sur votre lectorat qui

décrocherait dès les premières lignes. Le plus dur est de trouver le juste ton et

la bonne anecdote. Adaptez-vous à votre cible, apprenez à la

connaître et prenez soin d’elle. Vous écrivez pour vous mais aussi pour être

lu, ne négligez pas votre introduction.
Comment rédigez-vous votre introduction ? Y prêtez-vous

une attention particulière ?